ArtNews, Programmes, Vidéos

Weekend Rock sur Museum !

A l’occasion de la Fête de la Musique, un Weekend Rock sur Museum avec la production originale «Les arts visuels au diapason», le documentaire inédit «Veilhan a Venezia», les épisodes inédits «Mille et un bruits» de la collection Rêvolution Digitale, un Sketchbook spécial «peindre un héro Rock», un nouvel épisode inédit de Photo Contest consacré à«La Rock’n Roll attitude», des Art Quiz et Art News spéciaux, et les épisodes de la collection Design sur «La guitare Fender Stratocaster», «Le Braun phonosuper» et «Le Walkman».

Art Quiz

Quel musicien américain a inspiré l’idée de la Fête de la musique ? Bob Dylan ? Joel Cohen ? Elvis Presley ? Qui suis-je ? Je suis un peintre français initiateur du mouvement artistique de la figuration libre… Ma passion pour la musique rock influence ma peinture… J’ai une collection de plus de 100 000 vinyles… Vrai ou faux ? La pochette de Sergent Pepper’s Lonely Hearts Club Band des Beatles est un photomontage. Posez-vous les bonnes questions Rock avec Art Quiz.
Art Quiz spécial Rock : Samedi 23 Juin et Dimanche 24 Juin à 13h25 et 20h25

Art News

A l’occasion de la fête de la musique, Art News est consacré à l’artisanat : Laurent Hassoun, créateur de guitares, aux pochettes d’albums rock : des oeuvres d’art dans le cadre de l’exposition «Rock : une histoire nantaise» au Chateau des ducs de Bretagne, à Jean-Michel Basquiat et la Noise musique à l’occasion de l’exposition Basquiat à Francfort, et au photographe rock Philippe Hamon.
Art News spécial Rock : Samedi 23 Juin et Dimanche 24 Juin à 13h00 et 20h00

Rêvolution Digitale : Mille et un bruits
Coproduction originale Museum / La Dame de Coeur / Effervescence – INEDIT

Depuis l’avènement de l’ordinateur personnel puis d’internet et des smartphones, la musique a été particulièrement métamorphosée par le numérique. En parallèle, l’émergence du bruitisme puis du Sound Art a vu naître de nouvelles façons d’expérimenter avec l’ouïe, mais pas seulement : car au-delà de la musique en elle-même, ce sont aussi les performances et le lien avec le public qui ont été bouleversés. Alors que les médias convergent et mutent, la musique s’entremêle de plus en plus avec d’autres d’arts pour créer de nouvelles expériences, au point d’occuper une place centrale dans les festivals d’arts numériques. A une époque cacophonique ou  la production musicale n’a jamais été aussi intensive, comment font les artistes et musiciens pour continuer de se faire entendre ? La DJ Chloé Thévenin et le chercheur Robert Schnell, le collectif Scale et enfin les canadiens Myriam Bleau et Martin Messier ont chacun leur propre réponse.
Samedi 23 Juin à 14h00, 19h30 et Dimanche 24 Juin à 15h30 et 19h00

Les arts visuels au diapason
Production originale Museum / Urubu – INEDIT

Les concerts et les performances musicales s’accompagnent de plus en plus aujourd’hui d’un autre type d’art : les arts visuels. Pour certains artistes, la perception visuelle devient tout aussi importante que la musique en elle-même. Rencontrez certains de ces artistes qui donnent à la musique sa dimension vivante à travers la vidéo et la lumière, et plongez dans un monde où le numérique et la technique sont les fondements d’une création artistique originale, en rapport direct avec le son et l’espace. A quoi ressemble la musique quand on peut la voir ?
Samedi 23 Juin à 16h30, 22h00 et Dimanche 24 Juin à 15h00, 23h30

Le Braun phonosuper (collection Design) de 2001

«Meuble sonore» : c’est un drôle de nom que les fabricants ont donné à des appareils supposés préfigurer l’avenir. Dès leur naissance, le tourne-disque et la radio furent les premiers outils de ces mass-medias qui marquèrent à jamais notre société de communication – et de spectacle. Pendant trop longtemps, ces appareils se contentèrent de livrer de sons. Ils étaient fonctionnels, mais sans montrer de visage. Jusqu’à l’arrivée, en 1956, d’un appareil qui transformera à jamais l’outil en objet, et l’objet en symbole – le Braun Phonosuper. Le Braun Phonosuper SK 55 fut créé en 1956 et primé à la Xème Triennale de Milan de 1957.
Samedi 23 Juin à 17h00 et Dimanche 24 Juin à 19h30

Le Walkman (collection Design) de 2007

Le 22 juin 1979, Sony Japon lance le dernier-né de son atelier des magnétophones : le Walkman TPS-L2.
Cet objet, et plus particulièrement son concept, créé au départ pour satisfaire les envies personnelles de Messieurs Morita et Ibuka, les fondateurs de Sony, s’est vite révélé être une formidable réussite technique et commerciale.
Samedi 23 Juin à 17h30 et Dimanche 24 Juin à 15h00, 23h30

Veilhan a Venezia de Laurent Bochet – INEDIT

La Biennale Internationale d’art de Venise est la plus prestigieuse au monde. Xavier Veilhan y représente la France en 2017. Pour cette occasion, l’artiste a transformé le Pavillon français en un dispositif musical dans lequel des musiciens professionnels du monde entier interviendront pendant toute la durée de la manifestation. Veilhan A Venezia est un film témoin de l’éphémère et de l’improvisation artistiques qui offrira à tous la possibilité d’appréhender cette oeuvre performative unique et l’artiste qui l’a conçue.

Marinksy, la ville opéra de 2013

Saint-Pétersbourg. Peu de villes au monde offrent autant d’opéras, de ballets et de concerts tous les ans. Mais son théâtre mythique, le Mariinsky, n’avait plus les équipements ni l’espace nécessaire pour rivaliser avec les plus grandes scènes internationales. Sous l’impulsion de Valery Gergiev, chef d’orchestre et directeur du Mariinsky, et avec le soutien de Vladimir Poutine, un nouveau complexe culturel comprenant une nouvelle salle de concert mais aussi un nouvel opéra doit être construit.
Samedi 23 Juin à 18h00 et Dimanche 24 Juin à 16h00

La Philarmonie de Luxembourg de Richard Copans, 2007

En 1995, la Ville de Luxembourg décide de faire bâtir une grande salle de concert sur le plateau de Kirchberg, le nouveau quartier des banques et des grandes institutions européennes. L’enjeu de la commande est de réunir trois espaces publics majeurs de représentation dans un même ensemble, une grande salle philharmonique, une petite salle de musique de chambre et un espace découverte. L’architecte Christian de Portzamparc, secondé admirablement par l’expérience de l’acousticien Xu Yaying, fait de cette salle son grand instrument de musique.
Samedi 23 Juin à 19h00 et Dimanche 24 Juin à 15h00, 23h30

Sketchbook : peindre un héro Rock
Production originale Museum / 11 Screen

Nouvel épisode inédit du cours de dessin quotidien. Retrouvez Raphael Federici (street artist) en compagnie de ses acolytes Marine Goodmorning (illustratrice), Harry Boudchicha (professeur de dessin) et Luca Fiore (dessinateur d’animation) autour du sujet du support.
Samedi 23 Juin à 20h30 et Dimanche 24 Juin à 13h30

Photo Contest : La Rock’n Roll attitude
Production originale Museum / 11 Screen – INEDIT

Deux photographes s’affrontent sur un thème imposé. Agnès Grégoire, rédactrice en chef du magazine PHOTO devra ensuite les départager et désigner le meilleur photographe. Pour le Weekend Rock, un concurrent sera confronté au groupe de rock Old Factory sur scène et en séance photo et le second à un groupe de biker.
Samedi 23 Juin à 21h00 et Dimanche 24 Juin à 14h00 et 22h30

Tac au Tac : Personnage Rock
Production originale Museum / Effervescence

Une immense feuille blanche. Trois feutres. Trois grands dessinateurs s’afrontent ou coopèrent à coup de crayons et d’humour dans des joutes inspirées des jeux surréalistes comme le cadavre exquis. Découvrez dans cet épisode les dessinateurs Jean-Christophe, Chauzy, Hervé Bourhis et Emmanuel Moynot en confrontation sur le thème du personnage rock.
Samedi 23 Juin à 14h30 et Dimanche 24 Juin à 17h30

La Venise de Peter Akroyd de 2015

C’est peut-être la plus belle ville du monde. Venise – connue sous le nom de La Serenissima – a captivé les coeurs et les esprits des écrivains et des musiciens au cours des siècles. L’auteur à succès Peter Ackroyd nous présente la ville au travers de l’ architecture, de l’art, de la musique et du théâtre.
Samedi 23 Juin à 15h00 et Dimanche 24 Juin à 18h00

La guitare Fender Stratocaster (collection Design) de Hélène Guétary, 2010 – INEDIT

Quel est le point commun entre Jimi Hendrix, Pink Floyd, Eric Clapton, ou encore les Shadows? La Fender Stratocaster, guitare des géants du Rock qui fait l’objet d’un véritable culte depuis sa création. Instrument à la fois novateur, de grande qualité, facile d’utilisation, accessible en prix et donc au sommet des ventes, la Strat a conquis plusieurs générations de musiciens, depuis sa création en 1954 jusqu’à aujourd’hui. Guitare électrique à corps plein avec des micros intégrés, de forme ergonomique, arborant des couleurs vives et un design sonore exclusif, la Stratocaster dont le nom fait étrangement penser à la stratosphère est née en 1954. Issue des recherches passionnées de son créateur Leo Fender, cette guitare mythique produite en série a été copiée et plagiée, mais jamais égalée. Emblématique de la culture pop rock, elle réalise la synthèse de deux recherches dans le design, celles de la forme et du son.
Samedi 23 Juin à 16h00 et Dimanche 24 Juin à 17h00