Programmes

Éteignez la lumière, le weekend Light Art va démarrer.

Vidéomapping, installations lumineuses, art cinétique : à l’occasion de la Fête des Lumières de Lyon, Museum célèbre le Light Art avec plusieurs productions inédites.

Éteignez la lumière, venez vous installer dans le canapé, ça va commencer !

SAMEDI 8 DÉCEMBRE

RÊVOLUTION DIGITALE : ET L’ART LUMIÈRE FUT

Une coproduction Effervescence/MUSEUM, 2018 – À 19h00

Si la lumière a toujours été au coeur de l’art, les nouvelles technologies sont désormais autant d’instruments permettant aux artistes de la contrôler, de l’animer et de lui donner vie. Qui sont ces explorateurs qui, imitant la nature ou célébrant les éléments, se servent de la lumière comme médium pour questionner leur environnement ?

YANN NGUEMA : VIRTUOSE DE LUMIÈRE – INÉDIT

Une production originale MUSEUM , 2018 – À 21h00

Yann Nguema, ancien bassiste du groupe EZ3KIEL est un artiste aux multiples facettes : graphiste, musicien, programmeur informatique mais aussi artiste multimédia. En 2018, il réalise un mapping exceptionnel sur la cathédrale de la ville de Metz. Depuis la genèse du projet jusqu’à son aboutissement, il transporte le spectateur dans son univers poétique.

DIMANCHE 9 DÉCEMBRE

ART LIVE : ALTER LUX ANIMAE – INÉDIT

Une production originale MUSEUM, 2018 – À 18h45

En 2018, Yann Nguema répond pour la deuxième année consécutive à l’appel de la ville de Metz et réalise un mapping exceptionnel sur la cathédrale de la ville. Utilisant les pierres de la cathédrale comme autant de pixels, il joue sur le relief du bâtiment et l’utilise comme un écran monumental de projection. Vivez en temps réel cette merveille de poésie.

LES ARTS VISUELS AU DIAPASON

Une coproduction originale MUSEUM/Urubu, 2018 – À 19h00

A quoi ressemble la musique quand on peut la voir ? Les concerts et les performances musicales s’accompagnent de plus en plus d’un autre type d’art : les arts visuels. Rencontrez certains artistes qui donnent à la musique sa dimension vivante à travers la vidéo et la lumière, et plongez dans un monde où le numérique et la technique sont les fondements d’une création artistique originale, en rapport direct avec le son et l’espace.

ARTS NUMÉRIQUES : (R)ÉVOLUTION ?

De Eric de Lochner, 2018 – À 19h30

Pas question pour Aram Bartholl, Martin Bricelj, Baraga, Grégory Lasserre, ou encore Félicie d’Estienne d’Orves, de parler de « contour » pour exprimer leur art. L’art numérique n’a pas de frontière et compte bien jouer de notre perception du réel. De l’exposition « Hybride Layers » au centre des pensées des artistes contemporains, nous avons parcouru les chemins du réel pour en explorer les frontières.