ArtNews, Découvrir

Un petit tour de Train Fantôme ?

Notre semaine Halloween est lancée. Alors on sait, on est mercredi, mais comme on est des artistes chez Museum, on a décidé que la semaine débutait aujourd’hui ! On espère que vous êtes prêts à frissonner car on vous a concocté un programme plein de vampires, têtes de morts, sorcières et créatures en tous genres !

 

 

Et pour lancer les hostilités, nous avons choisi de vous parler de « The House of Horrors » , une installation détonante ! L’artiste Elaine Sturtevant, considérée comme l’inspiratrice du mouvement appropriationniste est à l’origine de cette œuvre. Décédée en 2014, ce train fantôme artistique est sa dernière grande réalisation. Elle a créé ce train fantôme dans le cadre de l’exposition « The Razzle Dazzle of Thinking » en 2010.

 

Offert au Musée d’Art Moderne de la ville de Paris, il était possible jusqu’au 26 juin 2016 de faire un petit tour de train fantôme, au détour des œuvres de Vlaminck,  Picasso ou encore Matisse. Situé au sous-sol, vous entriez dans une atmosphère de plus en plus sombre, avec une installation sonore qui accentuait l’angoisse grandissante. Arrivé au train, vous partiez pour un voyage effrayant, rempli de monstres, chauves-souris, araignées, zombies et cie. Mais au-delà du simple aspect horrifique, l’artiste avait travaillé autour de l’idée que notre société était excessivement dominée par la violence, et sa mise en spectacle.

 

Même si l’on retrouve l’ambiance d’un train fantôme de fête foraine, avec des bruitages, des jeux de lumières angoissants, l’artiste a invité certaines figures du monde de l’art dans son parcours, à l’instar de l’actrice Divine, Paul McCarthy ou des références aux monstres comme Frankenstein.

 

Ce train fantôme d’un autre genre mêle alors le frisson voulu par l’effet divertissant de l’installation mais appelle tout de même à une réflexion sur l’évolution de la violence et de la haine dans notre société.

 

On espère le grand retour de cette Maison des Horreurs, parce qu’il faut bien se le dire, un train fantôme dans un musée, c’est la classe absolue !

 

On vous souhaite un très effrayant Halloween à tous et ne mangez pas trop de bonbons, vous risqueriez de vous retrouver chez le dentiste, et on est bien d’accord que ça, c’est la chose la plus effrayante au monde !