Découvrir

Les grimaces de Sharaku

sharaku

C’est bientôt !

C’était long, mais on y arrive, le weekend spécial Japon est bientôt là !

Heureusement que la rédac’ est là pour vous faire patienter. Mais que feriez-vous sans nous, on se le demande encore.

On continue avec nos artistes japonais en vous présentant Sharaku.
On ne connaît pas ses dates de naissance et de mort, mais il a été actif de 1792 à 1795.
En une seule année de travaux, il a réussi à être aimé de tous et considéré comme l’un des grands maîtres de l’estampe japonaise, de la gravure sur bois, l’ukiyo-e comme on vous l’a expliqué hier.

Et nous, on adore, mais si vous êtes de ceux qui regardent les images avant de lire les lignes vous savez pourquoi.

Et oui, on est des grands enfants nous ! Mais ne faites pas semblant, on sait que vous aussi.

Sharaku représentait audacieusement les acteurs de Kabuki (du théâtre japonais) les plus célèbres de son temps.

On ne connait malheureusement pas grand chose sur notre artiste, à vrai dire, on n’est même pas sûr de son nom. Mais Wikipédia l’a dit alors on s’est permis de le répéter.

Bref,
On vous partage notre sélection de figures peu flatteuses des comédiens de l’époque.

Et comme on a un humour des plus fins, comme vous l’avez remarqué au fil de nos articles, on s’est permis des petites boutades en légende.

 

sharaku

 » Quand ton pote a fini les pop-corns en cachette. « 

sharaku

 » Quand ton orteil décide de rencontrer le coin d’une table « 

sharaku

Quand l’orteil de ton pote s’est pris le coin de la table mais que tu n’oses pas lui demander si ça va…

sharaku

Quand tu as mangé trop épicé la veille

sharaku

Quand tu dois te changer en public et que ton pote te dit « t’inquiète, je te cache »

sharaku

Quand tu grattes un bouton de moustique

sharaku

Quand Museum se creuse la tête pour écrire des légendes