Découvrir

Oktoberfest : la bière à toutes les sauces !

Aujourd’hui est un grand jour pour nos voisins allemands ! Pendant plus d’une semaine, les costumes de tyroliens seront de mise mais surtout, les litres de bière vont couler à flot sous le ciel de Munich. Comme vous l’aurez deviné, l’édition 2018 de l’Oktoberfest est ouverte !

N’y a t’il pas plus beau prétexte pour mettre à l’honneur ce met d’exception qu’est le houblon ? La blonde, la brune, l’ambrée, la sans alcool, la fruitée, on les aimes toutes et c’est pourquoi elles sont aujourd’hui les stars de Museum.

 

Scott Clendaniel, Ceci n’est pas une pinte (inspiré de Ceci n’est pas une pipe, Magritte)

 

De ce fait, on vous présente Scott Clendaniel. Cet artiste, tout droit venu d’Alaska a mis au jour un projet incroyable : Mêler des chefs d’œuvre de l’histoire de l’art à la bière. On vous l’accorde, dit comme ça, ce projet à l’air un peu farfelu, mais jugez vous même !

Scott Clendaniel, American Gobelet (inspiré d’American Gothic, Grant Wood)

 

Scott Clendaniel, God’s Gift (inspiré de la Création d’Adam, Michelange)

 

Avouez que la présence de bière dans des œuvres aussi connues apporte un vent de fraîcheur ! Vous ne trouvez pas que tout d’un coup les fermiers d’American Gothic paraissent (juste un peu) plus accueillants ? Que l’idée du partage d’une bière entre Adam et Dieu himself donne au monde divin un aspect plus festif ?

 

Scott Clendaniel, The Scream… Over an empty pint (inspré du Cri, Edvard Munch)

Et puis finalement, si la bière était la réponse à toutes nos questions au sujet de l’homme hurlant de Munch ? Tant d’années à se demander pourquoi ce cri si effrayant. La réponse est là : la vue d’une pinte de bière vide. Tout s’éclaire, tout prend son sens ! Alors rien que pour cela, merci Scott !

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une bonne semaine houblonnée, trinquez à notre santé et « guten bier jeden tag ! »

(Comme on est sympas, on vous évite le copié-collé sur Google Trad ; ça veut dire « bonne fête de la bière à tous ! »)