Insolite

Les 5 musées qui font flipper !

Bonjour bonjour !
Alors, bien dormi ? Après le tableau de Saturne dévorant un de ses fils d’hier ?
Nous oui, sous la couette, la porte de la chambre barricadée avec l’armoire et un couteau caché sous le lit. Aujourd’hui, on finit la semaine en douceur avec la liste de nos 5 musées des cauchemars préférés !

musées flippants

#1 – Mutter Museum

C’est Mr. Thomas Dent Mutter qui a eu la brillante idée de ce musée.
Encore un fou comme on les aime.
Notre docteur aimé collectionner les anomalies du corps humain.
Entre des Siamois dans un bocal, des fœtus difformes et un visage tranché en deux, vous trouverez, peut-être de quoi faire une belle photo de famille pour la carte de vœux de Noël.

musées flippants
#2 – Musée de la ventriloquie de Vent Haven

On vous voit venir « Oh ça vaaaaa ! Ne faites pas vos mijaurées » Que nenni chers amis. On est des durs à cuire nous monsieur ! Alors si on vous dit que ça fait peur, croyez-nous.
On vous laisse juger par vous-même avec cette vue à 360 que nous propose le musée… Imaginez-vous tourner le dos à ces poupées. Seul. Dans le noir. Avec un parquet qui grince. Et une horloge qui fait tic-tac.
Alors ? On fait moins les malins ?

musées flippants
#3 – Musée du phallus de Husavik.

Alors oui, soyons clair, c’est marrant. Étant donné que petits comme grands, ça fait toujours rire de parler de zizi. Ou de dire le mot « prout », mais ça, c’est un autre débat.
Sigurður Hjartarson a toujours collectionné les phallus. Une passion comme une autre…
Vous y trouverez plus de 200 pénis différents. Des phallus de cétacés, mammifères terrestres ou encore des phallus de phoques conservés dans du formol.
Évidemment, il n’y a pas de sexe humain… Le mettre en comparaison avec celui de la baleine risquerait de créer une frustration c’est les hommes…

musées flippants
#4 – Glore museum

Dans le top 3 des choses qui font bien flipper, on peut trouver les psychiatres et leurs patients.
Fondé en 1966 par George Glore (le psychiatre), le musée présente plus de 130 ans d’histoire des hôpitaux psychiatriques de la région. Illustrant, à l’aide de mises en scène, les traitements testés sur les malades, le musée vous propose une visite bien sympatoch qui vous donnera des frissons du haut du crâne jusqu’au gros orteil (ou jusqu’à l’orteil du milieu pour ceux qui ont des pieds grecs…)

musées flippants
#5 – Musée des momies de Guanajuato

Ici, elles ne sont pas enfermées dans un cercueil tout beau tout propre.
Dans ce musée, on retrouve des momies bandées de la tête aux pieds. Des victimes d’une épidémie de choléra qui ne pouvaient se payer des frais d’obsèques alors on les a mis dans un musée, pour votre plus grand plaisir.
Oui, c’est glauque.

N’hésitez pas à nous raconter vos expériences dans les musées flippants sur les réseaux sociaux !