ArtNews, Découvrir

La Chèvre, chef d’oeuvre de Picasso

Aujourd’hui, on a envie à la rédac’ de tout plaquer et partir à la ferme, et comme on ne peut pas sur un coup de tête quitter femmes et enfants (où plutôt chiens et chats dans nos cas), on a décidé de prendre l’air par la pensée, et vous partez avec nous ! Enfilez vos bottes, on part à la rencontre de La Chèvre de Picasso !

 

Picasso, La Chèvre, 1950

 

Bon, avec une petite dose d’imagination, on est sûrs que d’ici quelques minutes vous sentirez la douce odeur du foin grâce à notre amie la chèvre. Cette sculpture-assemblage a été réalisée par Picasso en 1950. Il a utilisé des matériaux comme le bois, le plâtre et des objets de la vie quotidienne comme des bouteilles pour la réaliser. Ainsi, le socle sur lequel elle repose est un couvercle de caisson et les pis de l’animal sont réalisés avec des bouteilles.

 

Picasso réalise cette chèvre en référence à sa passion pour les animaux. Il avait lui-même une chèvre qu’il laissait entrer et sortir comme elle le voulait. On peut voir dans cette œuvre un petit clin d’œil à sa fidèle amie !

 

Mais au-delà de ça, il se sert de cette sculpture de prime abord amusante pour mettre en avant cette technique de l’assemblage d’objets et de matériaux « pauvres », à l’époque très critiqué, en parallèle aux matériaux tels que le marbre ou le bronze, habituellement utilisés pour la sculpture.

 

La Chèvre est aujourd’hui l’une des sculptures les plus connues de Picasso. Elle est d’ailleurs visible actuellement au Musée Picasso, dans le cadre de l’exposition « Chefs d’œuvre », jusqu’au 13 janvier 2019 !

 

 

Alors, si nous n’avons pas réussi à vous donner envie d’aller passer un petit séjour à la ferme, on espère au moins vous avoir donné envie d’aller au Musée Picasso à Paris, voir la Chèvre de Picasso.