News

La tour de Keith Haring

Keith Haring

La tour de l’artiste Keith Haring à l’hôpital Necker, à Paris le 7 septembre 2017 / AFP

On a peut-être du retard dans la news, mais vaut mieux tard que jamais.
Et puis, « les meilleurs pour la fin » comme on dit !

La « Tower » de l’Américain Keith Haring a repris des couleurs ! Elle était abîmée, grise et déprimante (autant le dire).
Le 07 septembre, les patients de l’hôpital Necker-enfants-malades eurent de l’animation. Le rajeunissant de la tour de 27m de haut et 13m de large lui donne un symbole de bienveillance, comme un totem que des enfants déguisés auraient créé pendant la récréation pour tourner autour en imitant le chant des Indiens.

C’était il y a trente ans que l’artiste, dessinateur, peintre et sculpteur américain illustra cet escalier de secours de la Clinique de Chirurgie Infantile.

La structure de béton a été solidifiée et les dessins ont été rafraîchis par des résines semblables à la peinture vinyle de l’artiste.
Keith Haring qui nous a quitté en 1990, soit trois ans après la réalisation de l’œuvre, expliqua dans son journal l’avoir faite « pour divertir les enfants malades, pour maintenant et pour l’avenir » et « avoir volontairement choisi un bâtiment laid pour le transformer en quelque chose de beau ».

Pour dénoncer, les artistes sont forts, mais pour aimer aussi.

Sur ces belles paroles qui font la fierté de la rédac de Museum, il est l’heure pour nous de vous dire à demain !