News

Karel Appel, L’art est une fête !

karel appel

Petit Hip Hip Hourra, 1949 Huile sur toile, 74  100,5 cm
Musée d’Art moderne de la Ville de Paris © Karel Appel Foundation / ADAGP, Paris 2017

Venez retracer l’ensemble de la carrière de Karel Appel grâce à la généreuse donation de vingt-et-une peintures et sculptures de la Karel Appel Foundation d’Amsterdam, au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris.

Notre artiste néerlandais est l’un des membres fondateurs du groupe CoBrA. Les CoBras ne sont pas des pirates, un bandeau sur l’œil avec des marcels laissant apparaître un tatouage de serpent sur l’épaule mais un mouvement créé à Paris en 1948, dépassant les académismes de l’époque. Considérant l’art abstrait comme trop strict et rationnel, le groupe CoBrA prône un art spontané et expérimental.

karel appel

Monde animal, 1948 Huile sur toile, 96  126 cm Musée d’Art moderne de la Ville de Paris
Photo : Fondation Karel Appel © Karel Appel Foundation / ADAGP, Paris 2017

Inspirés par les dessins d’enfants et par l’art des fous, (oui, entre enfant et fou, parfois la barrière est fine), Karel Appel (1921-2006) ainsi que Corneille ou bien Asger Jorn passent outre les classifications traditionnelles avec une ambition internationale, fidèles aux principes des avant-gardes.

Artiste voyageur, Karel Appel a vécu dans plusieurs pays, après une période de transition dans les années 1970 pendant laquelle notre artiste se rapproche de l’abstraction, l’artiste connaît un renouveau pictural dans les années 1980, période qui sera mise à l’honneur avec un ensemble de grands polyptyques. Un polyptyque est un ensemble de panneaux peints (mais vous le saviez sûrement déjà…). Un parcours ponctué de sculptures, entre bricolages CoBrA et immenses installations baroques dont le caractère ludique fait écho à l’énergie vitaliste de son œuvre peinte.

karel appel

L’Homme hibou n°1, 1960Acrylique sur souche d’olivier, 157  90  52 cm Musée d’Art moderne de la Ville de ParisPhoto : Fondation Karel Appel© Karel Appel Foundation / ADAGP, Paris 2017

Retrouvez son parcours exceptionnel au Musée d’Art Moderne de la ville de Paris jusqu’au 20 août. Une exposition qui présente un important groupe d’œuvres phares dont le carnet d’art psychopathologique, ainsi que des œuvres des années 1950. Découvrez les grandes installations des années 1970 et 1990 pour finir avec une peinture-testament méconnue, réalisée peu avant la mort de l’artiste en 2006.

 

 

  • Lieu : Musée d’Art moderne de la Ville de Paris

  • Date : Du 24 février au 20 août 2017

  • Prix : Plein tarif: 10€ Tarif réduit : 7€

  • http://www.mam.paris.fr