Nos artistes

Tac au Tac – Isa

Lorsque l’on recherche Isa sur google image, on est pas très gâté…
Alors que son talent est maintenant connu de tous, il est difficile de trouver des informations sur notre artiste aux secrets multiples.
Heureusement pour vous, Isa s’est prêtée au jeu du questionnaire et nous révèle ainsi des secrets bien gardés.

Isabelle Denis

Racontez-nous votre parcours en quelques lignes.

J’aurais dû être prof de génie civil en lycée technique, mais l’appel du gros nez fut plus fort. Ma première série, Puddingham Palace, a été prise à Spirou et publiée de 1997 à 2004. Après un passage à L’ Echo des Savanes avec Kärchou, je suis entrée à Fluide Glacial où j’ai publié Le fantôme du commandant Cousteau, La vie sentimentale de Laurence P., Terreur sur le Cac 40. Aujourd’hui, je travaille toujours pour Fluide Glacial et Spirou.

Quel est votre artiste préféré ? Pourquoi ?

Daniel Goossens, parce que c’est un génie.

Une citation qui vous guide ?

On ne bat pas la vache qu’on trait.

Une citation de vous dont vous êtes fier ? (ou pas)

La javel, quelle merveille !

Votre plus grande fierté ?

Un ingénieux dispositif pour ne plus renverser ma bouteille d’encre.

En cas de tache, quelqu’un de très intelligent a dit un jour « La javel, quelle merveille »

Isabelle Denis

Une technique de dessin de prédilection ?

encrage à la plume, gouachage des pâtés.

Une blague pourrie ? (ou excellente, à vous de voir)

C’est Toto qui va au marché mais j’ai oublié la suite…

Votre plus grand loupé artistique ?

Stairway to heaven à la guitare.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer dans le dessin ?

Adoptez un chat.

Premiere étape, check ! C’est quoi la prochaine ?

Votre dessin animé préféré ?

Tout Wallace & Gromit.

Isabelle Denis

Votre BD préférée ?

Route vers l’enfer (Goossens)

Papier ou tablette graphique ?

Les deux.

Plutôt du matin ou du soir ?

C’est variable.

Enfant, que souhaitiez-vous faire ?

De la BD gros nez.

Isabelle Denis

Si vous étiez un hashtag ?

#grosnez

POUCE ! À ce moment précis vous commencez à douter. Pourquoi gros nez ? La forme du sien est plutôt raisonnable, direz-vous.

En effet, Isa nous parle pas ici d’un complexe mais bien d’une forme d’humour !
Le gros nez est une caractéristique physique assez caractéristique de l’école belge enfantine. Cette caractéristique admet l’auto-parodie. En bande dessinée, on peut définir une œuvre par son format, son style de dessin et son genre narratif. Il arrive que l’on nomme aussi, de façon à simplifier, un style de dessin par le nom du pays d’origine, ou de ce que l’on appelle communément une « école ».

Ainsi, en Belgique, lorsque sont apparus, au début des années 1950, des dessins dont les personnages étaient proches de la caricature, on classa ceux-ci dans le style humoristique. Le terme de « gros nez » apparut avec notamment la bande dessinée Astérix ou encore Spirou. (Merci Wiki.)

Où pouvons-nous vous suivre (réseaux sociaux) ?

parfois ici

Un mot à nous dire ?

Lisez Fluide et Spirou

C’est fait ! Autre chose ?

Isabelle Denis