Découvrir, Insolite

Bon appétit !

Le sujet du jour est le food porn. Eh oui, Museum est passé de l’autre côté. On aime regarder ce genre de vidéo sur internet. On aime partager nos expériences et nos avis. Nos astuces sur certaines techniques, parfois très compliquées. Parce que le food porn n’est pas fait pour tout le monde. On préfère vous prévenir, il faut du talent, ou de l’entraînement. On a nos idoles, nos favoris, nos petits chouchous. Vous pouvez choisir de regarder les photos avant ou après manger, cela n’appartient qu’à vous. Mais on vous conseille toutefois la pratique avant manger. À condition d’avoir un repas de qualité qui vous attend dans votre frigo. Pratiquer après manger provoque d’autres sensations, bien différentes, pouvant parfois aller jusqu’à l’écœurement. Enfin, encore une fois, ce choix n’appartient qu’à vous. Le food porn au final, c’est un délice des sens, un visuel époustouflant, un vertige inébranlable…

Bon sinon, le food porn, c’est du food painting, un peu comme des natures mortes contemporaines.

Et le maître de cette catégorie c’est Tjalf Sparnaay. C’est un artiste néerlandais né en 1954, adepte de l’hyperréalisme. Il se définit lui-même membre du « méga-réalisme ». Ces créations sont des peintures à l’huile. Elles reflètent parfaitement bien certaines de nos habitudes alimentaires, traversant parfois les limites du gras. Il marque donc nos esprits, soit en nous faisant baver, soit en nous faisant vomir. On vous laisse juger par vous-même :

 

hyperréalisme

Broodje gezond in papieren zak 72 x 120 cm © Tjalf Sparnaay

hyperréalisme

Big Burger 79 x 120 cm © Tjalf Sparnaay

hyperréalisme

hyperréalisme

Bakje patat     75 x 120 cm © Tjalf Sparnaay

hyperréalisme

Mayonaise 120 x 86,3 cm © Tjalf Sparnaay

Tjalf Sparnaay

De sorbet     120 x 83 cm © Tjalf Sparnaay

hyperréalisme

Gebakken Ei     80 x 80 cm © Tjalf Sparnaay

hyperréalisme

Draadjesvlees     80,3 x 120 cm © Tjalf Sparnaay

hyperréalisme

Saladbowl     80 x 120 cm © Tjalf Sparnaay

Ah il y a quand même une salade.