Nos artistes

Tac au Tac – François Boucq

La rédac a eu la chance d’avoir au téléphone le grand Monsieur Boucq.
Oui parce que François Boucq est différent. Il n’aime pas les questionnaires. Il a donc décidé de répondre à l’oral.
Mais pour votre plus grand plaisir, la rédac a retranscrit ses réponses à l’écrit.

François Boucq

Racontez-nous votre parcours en quelques lignes.

J’ai commencé tout petit, dans l’utérus de ma mère, avec des peintures rupestres, et je n’ai pas arrêté depuis.

Quel est votre artiste préféré ? Pourquoi ?

J’en ai plein ! Rembrandt, Vermeer, Franquin, Egon Schiele, Klimt, Alex Raymond, Alberto Breccia, Ingres, Hermann, Sempé.

On pense en avoir oublié quelques uns, parce qu’on était si impressionné d’avoir François Boucq au téléphone qu’on s’est laissé bercer par sa voix.

Une citation qui vous guide ?

Je n’en ai pas une particulière, mais ce serait « Vivre heureux, et se marrer dans la vie »

Une citation de vous dont vous êtes fier ? (ou pas)

Il faut semer beaucoup, même si ce n’est pas nous qui récoltons

François Boucq

Votre plus grande fierté ?

Avoir réussi à vivre du dessin

Une technique de dessin de prédilection ?

J’en ai plusieurs, mais plus particulièrement l’encre de chine et l’aquarelle

Une blague pourrie ? (ou excellente, à vous de voir)

C’est trois types qui entrent dans un bistrot :

– Trois bières s’il vous plaît !
Le patron répond :
– Des pressions ?
– Non, alcoolisme.

Votre plus grand loupé artistique ?

J’en ai loupé plein de trucs !

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer dans le dessin ?

Dessiner énormément et aimer ça ! Et passer toutes les déprimes et les coups durs sur ce que l’on envisage de faire. Dessiner avec acharnement et avidité.

Votre dessin animé préféré ?

J’aime beaucoup le graphisme du Walt Disney les Aristochats

François Boucq

Votre BD préférée ?

Je peux en dire plusieurs ? Celles d’Alex Raymond, Stanley, Franquin, tous les Gaston et tous les Spirou…

Papier ou tablette graphique ?

Papier ! Je considère que le dessin, ça doit être la forme la plus pure : le support et de quoi tracer. La tablette graphique s’en éloigne un peu. Le dessin, c’est un support et un trait.

Plutôt du matin ou du soir ?

Je me lève tôt, je commence à travailler à 8h et je termine vers 21h. (mais ça fait toute la journée ça!) Oui, je travaille un peu comme un moine finalement.

Enfant, que souhaitiez-vous faire ?

Je me voyais déjà dessiner toute ma vie

Une couleur préférée ?

Toutes ! Elles sont toutes bien. Il n’y a pas de couleur dégradante.

C’est beau ce que vous dites !

Si vous étiez un hashtag ?

#Imagination

Où pouvons-nous vous suivre (réseaux sociaux) ?

Facebook

Des projets à nous partager ? (publications, expo…)

Je sors un album cette semaine, c’est une grande aventure de Western : Bouncer. Le tome 2 sortira en Mars, en même temps qu’une autre publication sur 100 Tweets de Trump. Et
peut-être une expo de dessin dans une galerie à Paris et à Bruxelles début Mars.

François Boucq

 

Vous pensez bien que la conversation ne s’est pas arrêtée ici, on a continué à parler de la vie et de la mort, de philosophie et de foi, d’amour et d’eau fraiche.

Bon, on vous laisse, on est encore en ligne.