Découvrir, News

Cézanne ouvre toi (à moi)

Eh vous !

Ça va ?

Et bien tant mieux !

Parce qu’aujourd’hui on se remet au travail pour en apprendre un peu plus sur notre peintre français né le 19 Janvier 1839, Paul Cézanne.

cezanne

Baigneuses, 1906, Paul Cézanne, Museum of Art de Philadelphie

Cézanne, aux côtés de Courbet et Manet, commence son art en 1860. Il s’épanouit dans les portraits et dans les nus et délaisse les paysages.

Il réalise alors une multitude de portraits et consacre une série importante à son oncle, l’huissier Dominique Aubert, ainsi qu’à sa femme, Hortense Fiquet.

cézanne

Hortense Fiquet (1880)

cézanne

Antoine Dominique Sauveur Aubert, 1868

Pour faire hommage à notre portraitiste, le musée d’Orsay nous présente une soixantaine de portraits aujourd’hui (13 Juin) jusqu’au 24 Septembre.

Une belle exposition qui permet d’avoir une vision globale sur son évolution, en s’attardant sur les variations qui apparaissent dans la continuité de son style et de sa méthode.

Mais le musée d’Orsay n’est pas le seul à faire un hommage sur notre artiste. La Fondation Pierre Gianadda à Martigny présente également une exposition Cézanne dès le 16 Juin jusqu’au 19 Novembre tout comme le Kunstmuseum à Bâle jusqu’au 24 Septembre.

cezanne

Baigneurs, 1892, Paul Cézanne, Musée des beaux-arts de Lyon

cezanne

Léda au cygne, 1880, Paul Cézanne, Barnes Foundation

cezanne

Baigneuses, 1874-75, Paul Cézanne, Metropolitan Museum of Art

Et comme cet article n’est pas le plus fun que l’équipe Museum ait pu écrire, nous souhaitons vous partager cette info insolite pour vous donner la possibilité d’épater la galerie.

Ne nous remerciez pas, c’est normal.

Les derniers billets de 50, 100, 200 et 500 francs de la Banque de France comportaient des citations imprimées en microlettres lisibles uniquement avec une loupe. Par exemple, sur le billet de 100 francs à l’effigie de Paul Cézanne était écrit « Avec une pomme, je veux étonner Paris ». Cela faisait partie des signes de sécurité de cette nouvelle gamme de billets.

Des citations sont également inscrites sur les billets de 50 francs de Saint-Exupéry, de 200 de Gustave Eiffel et de 500 de Pierre et Marie Curie.

L’info vient de là.